...

Fonds Elisabeth Copet-Rougier

Référence :
FR_751052331_fec [Fonds]
Nom du producteur :
Copet-Rougier, Elisabeth
Date de création :
2006 (date d'entrée)
Notice biographique :

Elisabeth Copet-Rougier est née à Niort le 23 juillet 1949. Après avoir obtenu une maîtrise de sociologie à Paris V, elle entreprend des études d'ethnologie à l'EHESS.

En 1977, elle soutient son doctorat de 3e cycle en ethnologie intitulé "Ngélebok, essai d'analyse de l'organisation sociale des Mkao Mbogendi", sous la direction de Claude Tardits. En 1980 elle entre au CNRS et sera affectée au Laboratoire d'anthropologie sociale à partir de 1983. Elle dirigera le LAS de 1996 à sa mort prématurée en 1998.

Son terrain chez les Mkako de l'est du Cameroun s'est effectué sur une période de 13 ans (de 1972 à 1985). Elle y a étudié les relations de parenté et d'alliance et montré comment ces rapports régissent les rapports de production et de consommation. Elle a également analysé les systèmes de représentation de la parenté et du corps ainsi que ceux de la sorcellerie.

Modalité d'entrée :

Les archives d'Elisabeth Copet-Rougier sont les papiers retrouvés après son décès dans l'armoire de son bureau. Ils ont été transportés dans la salle des archives en 2006. Son ami Philip Burnham a aidé au classement du fonds.

Accessibilité :

Sur autorisation

Thématique :
ParentéClanAllianceRésidence
Géographique :
AfriqueCamerounKenya