...

Fonds Charles Le Cœur

Référence :
FR_9205022301_fclc [Fonds]
Date de création :
1927-1944
Importance matérielle :
1 ml. 393 tirages photographiques
Notice biographique :

Charles le Cœur, socio-anthropologue, spécialiste du Maroc et des Teda-Daza (Tchad, Niger) est né à Paris le 14 mai 1903 et mourut au champ d’honneur le 20 juillet 1944 au nord de Poggibonsi (Italie).

Il est élève à l’Ecole Normale Supérieure et suit régulièrement les cours de Marcel Mauss. Il suivra également les cours de Bronislav Malinowski à Londres.

En 1928, il part au Maroc où il enseigne au collège Moulay-Youssef de Rabat puis à l’Institut des Hautes Etudes marocaines.

Il effectue une première mission chez les Teda du Tibesti, accompagné de son épouse Marguerite, agrégée de géographie. Le couple séjournera au Tibesti de la fin 1933 jusqu’au début de 1935, et rapporte d’importants matériaux sur les Teda, ainsi qu’une collection d’objets pour le Musée de l’Homme.

En 1939, après dix années d’études africaines, il publie sa thèse, « Le rite et l’outil », dans laquelle « la leçon de l’expérience l’emporte souvent sur les influences d’Ecoles » (Georges Balandier).

Lorsque la guerre éclate en 1939, Charles Le Cœur est lieutenant de réserve, il est démobilisé au Maroc et y poursuit son enseignement et ses recherches. Il retourne chez lzes Teda en compagnie de sa femme, il séjourne cette fois chez les Teda du Niger, d’avril 1942 à novembre 1943.

Les Américains envahissent le Maroc, en décembre, Charles Le Cœur rejoins les troupes américaines au Maroc et participe à la campagne d’Italie, il est tué le 20 juillet 1944.

Sa veuve Marguerite s’attache alors à poursuivre l’œuvre de son mari et publie ses notes dans trois ouvrages : Dictionnaire ethnographique téda (1950), Grammaire et textes téda-daza (1955), et Mission au Tibesti. Carnets de route 1933-1934 (1969).

Modalité d'entrée :

Les documents ont été déposés au mois d'octobre 2016 par Catherine Baroin, anthropologue africaniste. Ces documents lui avaient été transmis par Marguerite Le Cœur, veuve de Charles Le Cœur, avec laquelle elle partit enquêter au Niger.

Accessibilité :

L'accès au fonds est soumis à une autorisation préalable conditionnée par la justification d'une recherche.

Notes de contenu :

Le fonds est constitué de manucrits, de cours, de notes et de cahiers de terain ainsi qu'une collection de 414 photographies légendées.

Thématique :
Droit coutumierclansystème claniquechameaupastoralisme
Géographique :
Afrique centraleLibyeNigerSaharaTchadTibestiBilma
Ethnonyme :
TedaToubou